Site UTBM

1) Projection anaglyphe

La technique anaglyphe correspond à la 3D des débuts avec les lunettes avec filtres rouge et cyan. Ces lunettes que tout le monde connaît et a orcément déjà utilisé une fois.

La technique anaglyphe permet de fondre deux images en une grâce à un jeu de couleurs.

On superpose une image rouge et une image cyan. On place un filtre de couleur rouge sur un œil et un filtre de la couleur complémentaire cyan sur l’autre œil (voir les lunettes anaglyphiques).

Méthode de projection anaglyphe
Méthode de projection anaglyphe

La composante rouge de l’image gauche (filtre rouge) est extraite, et de même pour la composante cyan de l’image droite est extraite, de même pour la composante cyan de l’image droite. Le cerveau recompose alors le relief à partir des points communs de ces deux images superposées.

Si deux éléments d'image gauche et droite sont vus suffisamment proches, avec un décalage seulement horizontal, alors le cerveau les interprétera comme représentant le même objet. Ce sont donc les mystères du cerveau qui permettent le succès de cette méthode. L'effet de profondeur est donné par la distance entre l'image d'origine et son double. Si le bleu est à gauche et le rouge à droite, le sujet semblera plus éloigné et inversement.

Pour créer un anaglyphe, l'utilisation de deux images de couleurs complémentaires est impératifs afin que la séparation des images par les filtres se fasse sans difficulté et que chaque œil ne voit que l’image qui lui est destinée.

Après plusieurs combinaisons de couleurs, c'est la combinaison rouge-cyan qui semble la mieux adaptée à une représentation fidèle des couleurs, c'est pourquoi les autres combinaisons n'ont pas été retenues.

Couleurs complémentaires : Rouge/Cyan, Magenta/Vert, Jaune/Bleu
Couleurs complémentaires : Rouge/Cyan, Magenta/Vert, Jaune/Bleu